Forum rpg sur le Royal Mail Steamer.
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
LE FORUM SUBIT UNE TRES LONGUE PAUSE, LE TEMPS QUE LA NOUVELLE EQUIPE DU FORUM REMETTE EN PLACE DES INTRIGUES, ET QU'ELLE FASSE LE MENAGE... ATTENDEZ VOUS A DE GROSSES SURPRISES !
nouveau design, première tâche d'installée, et surtout un recensement en cours... venez consulter les nouveautés du mois (pluvieux) de juillet ! 
n'hésitez pas à nous rejoindre sur la chatbox, les amis. jouez pas aux timides !
privilégiez les hommes et évitez de tous aller en 1ère classe, s'il vous plait. on rentre dans une surpopulation de riches.
privilégiez les officiers et les troisièmes classes ♥

Partagez | 
 

 APO » i found shelter in this way.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité


MessageSujet: APO » i found shelter in this way.   Dim 26 Juin - 11:11

« Haha, oublie-la, t’as plus de chance de te voir sortir des anges du trou de balle que de fréquenter une fille comme ça. »

ROSE APOLLINE FRIDÈN
Ҩ NOM DU PASSAGER : Rose Apolline Fridèn.
Ҩ LIEU DE DÉPART : Southampton.
Ҩ ÂGE : Vingt-quatre ans.
Ҩ ORIGINAIRE DE : Stockholm, Suède.
Ҩ CLASSE : 1re [] 2e [] 3e [] équipage [X] clandestins []
Ҩ Nº DE CABINE : A24.
votre caractère ;
La vie n'a pas été une tendre avec moi, alors je peux dire que je ne le suis pas non plus. D'un naturel plutôt froid et distant en apparences, je suis de ces filles "sauvages" comme ils aiment m'appeler. De celles qui ne se laissent pas aussi facilement avoir. Ils croient que mon passé de prostituée leur permet tout, mais ils se trompent amèrement. Je suis une fille de caractère, qui ne se laisse pas marcher sur les pieds. Certes, j'ai laissé mon destin prendre le dessus au départ, mais maintenant, tout va changer. Intransigeante, je ne supporte pas le travail mal fait, probablement dû à mon métier maintenant. Être femme de chambre demande beaucoup de précisions, surtout avec ces gens " de la haute " - je ne vois pas pourquoi nous serions les seuls à voir des surnoms péjoratifs -. Intelligente, j'aurais pu être vouée à de grandes études d'après ma mère, si les moyens financiers avaient suivi. La rue, je connais, et cela depuis petite. J'ai donc vitement appris à me débrouiller toute seule, et à par la même occasion, être indépendante. J'ai su, à mes dépends, qu'il ne faut compter sur personne, de peur d'être déçue. Pourtant, dans le fond, je suis une fille tout à fait adorable, généreuse, qui ne demande qu'à tomber sur des gens bien, qui ne cherchent pas uniquement à m'utiliser. Mais arrêtons de voir négatif. J'ai beaucoup d'humour, et j'aime faire des farces, entre membres du personnel, je dois avouer qu'on ne s'ennuie pas avec moi. Cependant, ces derniers temps, comme chaque fois que je vais mal, je me renferme sur moi-même. Pourquoi ? Tout simplement parce que je suis enceinte, enceinte de quelqu'un de première classe, et marié qui plus est.

votre physique ;
Quant j'étais plus jeune, on m'a toujours appelée " Apo la petiote ". Je ne suis donc pas très grande, environ un mètre cinquante-sept si je ne m'abuse. J'ai de longs cheveux blonds, que je tiens de mon père, pour la couleur bien entendu. Il est suédois, et bon, je vous passe volontiers les clichés du blond aux yeux bleus, même si c'est bien ce à quoi il ressemble, d'après ma mère, puisque je ne l'ai jamais connu, ou si peu. Mes yeux bleus sont donc pétillants, et plein de malice. Je suis menue, ou du moins, mince. Je peux travailler comme un homme, enfin je ne suis pas chétive en somme. Cependant, malgré que je ne sois pas une femme de la première classe, j'aime m'habiller comme elle. Me faire passer pour elles lors de soirées, et finalement partir en courant, pieds nus, robe flottant au vent. Je n'aime pas tout ces règles vestimentaires que l'on doit suivre, bien que ce soit " bien ". Il m'arrive donc souvent d'enfiler une salopette, ou même des pantalons, sans que personne ne me voie bien entendu. J'ai déjà assez fait parler de moi, il ne vaut mieux ne pas attirer l'attention sur ma personne. Mais comme les autres femmes, j'aime porter de longues et belles robes. Les courtes, elles étaient présentes lors de ma période prostituée. Maintenant, je veux tourner la page, et je commence à m'habiller comme une vraie femme. Aussi loin que mes moyens me le permettent bien entendu.

votre histoire ;
" Men vad ska vi göra med dig mitt barn ? " Une phrase que j'entendais souvent lorsque j'étais petite. Pourquoi ? Tout simplement parce que j'étais celle qui rappelait à ma mère tous les jours qu'elle avait commis une énorme erreur dans sa vie. Elle avait osé donner son cœur à un aristocrate suédois, qui l'avait brisé et le lui avait rendu gentiment, avant de filer Dieu seul sait où. Et de cette idylle est survenu autre chose : ma naissance. Je dois même vous dire que ma mère avait pensé à me faire adopter, ne pensant pas être capable d'affronter le souvenir de son seul amour rien qu'en me regardant dans les yeux. Les premières années ont donc été difficiles, mais plus le temps passait, et moins elle se résignait à me donner. Au contraire, elle s'attachait à moi, et voulait tout faire pour me donner une belle vie. Mais vivre en Suède, en étant Française et en ne connaissant que les rudiments de cette langue, se révélait plus compliqué qu'elle ne le pensait. Pour joindre les deux bouts, elle dût exercer de nombreux métiers, se faire entendre tout en se fondant dans la masse.

Quant à moi ? Disons que je ne lui ai pas rendu la vie facile non plus. Oubliez tout ce que vous savez sur les dames de ce monde : je n'en faisais pas partie. Certes j'avais du sang noble dans les veines, mais je n'étais pas de ce monde. La rue était mon église. J'y passais le plus clair de mon temps, admirant sur le port les bateaux, me disant toujours qu'un jour, je pourrai partir, je pourrai fuir ma vie, et la laisser derrière moi. Au niveau de mes études, j'ai toujours fait de mon mieux, jusqu'à ce que mon mieux devienne le meilleur. Bien que j'ai point bénéficié de l'enseignement des meilleures écoles, j'ai tout de même eu de l'aide d'un ami de ma mère, un homme érudit qui adorait enseigner. Mais j'avais la tête plongée dans l'océan, c'était là que je voulais passer le reste de ma vie, à sillonner les mers, à voir de nouveaux pays, chaque jour. Ce qui déplaisait énormément à ma mère, qui me voyait accomplir de grandes choses de ma vie, et non à côtoyer le poisson et à ne pas avoir de véritable foyer.

Ce pourquoi à l'âge de dix-huit ans, elle me présenta à un certain monsieur Ohlsson, un marchand qui avait réussi à se faire un nom dans le métier, et qui trouvait ma beauté époustouflante. Et ce qui conforta encore plus ma mère fut qu'il ne me tint pas rigueur quant à mon passé de prostituée. Je m'étais laissée entrainer dans ce milieu, et cela durant deux longues années. Mais j'ai finalement réussi à en sortir, grâce à ce mariage. Mariage qui n'était en aucun cas un mariage d'amour, bien que mon époux fut délicat et attentionné à mon égard. Lorsqu'il mourut trois ans après notre mariage, je dois dire que je ressentis un pincement au cœur. Non pas que j'en étais amoureuse, mais je ressentais un grand attachement pour lui, comme un ami très proche, qui en avait déjà tellement fait pour moi. La maladie l'avait cependant emporté, et il m'avait laissé sa fortune, pas la plus grande, mais tout de même conséquente. Fortune que j'ai refusée. Pas question de commencer avec l'argent, étant donné que j'avais réussi à me débrouiller toute ma vie sans, je n'allais pas commencer maintenant. uc.
VOTRE PSEUDO
derrière l'écran ;
Ҩ PRÉNOM : holy fool! mes amis (a).
Ҩ ÂGE : 16 ans.
Ҩ CHANSON DU MOMENT : Shelter by Birdy rff .
Ҩ AVATAR : Kristen MAGNIFIQUE Bell.
Ҩ CRÉDITS DE LA BANN' : TUMBLR.
Ҩ COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM? par Bazzart.
Ҩ UNE CASS-DÉDI? À vous tous mes lapins, à vous et votre magnifique forum !


Dernière édition par R. Apolline Fridén le Dim 26 Juin - 17:46, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

❝ Un jour l'oiseau en cage rêvera des nuages ❞
Ҩ MOUETTES : 478
Ҩ CRÉDIT : cripsow et constance *w*
Ҩ MOOD : grumpf
Ҩ ÂGE DU PERSO : 22 ans
Ҩ MÉTIER : Danseuse.
Ҩ CABINE : changeante.


Beyond the ice
Ҩ ETAT CIVIL : libre comme le vent.
Ҩ CARNET D'ADRESSE :
Ҩ POURQUOI ?: échapper à l'armée Russe, recherchée pour assasinat du frère du Tsar.

MessageSujet: Re: APO » i found shelter in this way.   Dim 26 Juin - 11:12

KriKri
Bienvenue à bord Miss hh


    Miss Pendragon
    May the angels protect you, trouble neglect you, and heaven accept you when its time to go home. May you always have plenty, the glass never empty. Know in your belly, you're never alone... May your tears come from laughing, you find friends worth having. With every year passing they mean more than gold, may you win but stay humble. And know when you stumble: you're never alone...