LE FORUM SUBIT UNE TRES LONGUE PAUSE, LE TEMPS QUE LA NOUVELLE EQUIPE DU FORUM REMETTE EN PLACE DES INTRIGUES, ET QU'ELLE FASSE LE MENAGE... ATTENDEZ VOUS A DE GROSSES SURPRISES !
nouveau design, première tâche d'installée, et surtout un recensement en cours... venez consulter les nouveautés du mois (pluvieux) de juillet ! 
n'hésitez pas à nous rejoindre sur la chatbox, les amis. jouez pas aux timides !
privilégiez les hommes et évitez de tous aller en 1ère classe, s'il vous plait. on rentre dans une surpopulation de riches.
privilégiez les officiers et les troisièmes classes ♥

Partagez | 
 

 Baignade nocturne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

❝ Hissez haut matelot ! ❞
Ҩ MOUETTES : 13
Ҩ CRÉDIT : ?
Ҩ MOOD : Agitée
Ҩ ÂGE DU PERSO : 24 ans
Ҩ MÉTIER : Riche veuve


MessageSujet: Baignade nocturne   Mer 20 Juil - 10:11

Cela faisait maintenant quelques jours que nous avions pris la mer à bord de ce fabuleux paquebot. Tristan m'avait rapidement abandonner pour aller vagabonder par-ci, par-là sur l'immensité que représentait le Titanic. Il est vrai que le bateau était de loin la chose la plus luxueuse qu'il m'avait été donner de voir. Jusque là je n'avais pas fait grand chose, à part faire acte de présence dans les dîners "réputés" et traîner de-ci, de-là sur les différents ponts. Pour ma part, je détestais la première classe, avec leurs grands airs et leurs vêtements pompeux, très peu pour moi. J'étais née dans une famille des plus pauvres et voir des paons se pavanait en criant silencieusement de par leur tenues qu'ils étaient pleins aux as m'exaspérait. Je n'étais pas de ces riches qui se vante de leur fortune - qu'ils tiennent que de part un héritage pour la plupart. Je voulais explorer le monde, connaître des gens, découvrir de nouvelles choses même si j'étais consciente que mon statut actuel me forcer à trouver rapidement un mari afin de ne pas être montrer du doigt par toute la bonne société Londonienne. En attendant le monde se résumait au Titanic et je n'avais aucune envie de rester cloîtrer dans ma cabine ce soir. Elle était certes spacieuse et luxueuse mais manquait de vie. J'avais entendu dire qu'il y avait une piscine intérieure et je n'avais pas réfléchis une seconde de plus avant de prendre un maillot de bain et un drap de bain que j'avais camoufler dans un grand sac. Il serait malvenue de la part d'une jeune veuve d'aller se baigner seule en pleine nuit.

C'était dans mon tempérament. J'adorais vivre la nuit, tout était différent et bien plus amusant. Je jetais un coup d'œil dans le couloir et en constatant qu'il était vide je trotina jusqu'à l'étage indiqué par le plan du paquebot et m'engouffra dans la cabine où se trouvait la piscine. Je fus soulager de voir qu'elle était vide, en même temps qui à part moi aurait envie de se baigner à 2 heures passées du matin? question rhétorique, je l'accorde. Je me dirigea vers le paravent afin d'enlever mes nombreux jupons et enfila le maillot de bain avant d'attacher mes cheveux en chignon haut. Parfois, je me dis que j'aurais mieux fait de rester pauvre. Au moins, je n'aurais pas d'obligation et pas de bienséance à tenir. Juste vivre et m'amusait. Mais je ne me plaignais pas de ma vie actuelle, loin de là. Sans celle-ci je n'aurais jamais mis un pieds dans ce bateau. Je jeta un dernier coup d'œil afin de m'assurer que j'étais seule et trotina jusqu'à l'eau où je descendis les marches avec délices. L'eau était tiède et agréable et je m'y engouffra tout entière pour savourer le plaisir d'avoir l'impression d'être libre. L'eau me faisait cet effet, comme si je volais, comme si rien ne pouvait me retenir. C'était agréable. Je nagea un peu jusqu'à ce que j'entende la porte de la pièce claquée. Prise au dépourvue je me hâte de sortir de l'eau et m'enroula dans la serviette que j'avais emmener avec moi. Je regardais autour de moi afin de savoir qui venait troubler cet instant de paix mais il n'y avait rien, ni personne. Me disant que j'avais sans doute rêver je relâcha ma respiration que je ne me rappelait pas avoir couper et me tourna de nouveau vers l'eau prête à plonger lorsqu'une voix retentie derrière moi. Je sursauta et me retourna à la hâte mais dans ma précipitation perdit l'équilibre. J'eus à peine le temps de voir que la personne en face de moi était un homme que je m'agrippa à lui pour ne pas tomber mais c'était sans compter sur son propre équilibre qui laisser également à désirer. Nous glissâmes et tombâmes à l'eau agrippaient l'un à l'autre. Je remonta aussi vite que possible à la surface et je fis face à l'inconnu que j'avais entraîner dans ma chute. C'était un homme, plutôt bel homme en soit. Il avait notamment un regard bleu profond qui me fit frémir un instant. Il se débattait un peu avec ses vêtements qui devait peser vraiment lourds sous l'eau et je me sentis honteuse de l'avoir entraîner avec moi dans ma chute mais également de la situation plutôt incongrue. Je nagea vers lui et le ramena au bords en me morfondant en excuse :

-Pardonnez-moi, je ne vous ai pas entendu arriver. Je suis si confuse, j'aurais dû faire plus attention mais je suis tellement maladroite.


Il monta à la petite échelle et retira son veston pour l'essorer pendant que je restais dans l'eau sans oser en sortir. La seule chose pour cacher mon corps était ma serviette et je l'avais laisser dans l'eau. Je me sentais bien idiote à ce moment précis. Je me mordis la lèvre et lui jeta un coup d'oeil un peu craintif de sa réaction.


[HRP : J'espère que le début te conviendra. Si ce n'est pas le cas, n'hésite pas à le dire et je change. ;) Désolée d'avance pour les fautes restantes, l'orthographe n'est pas mon fort :/ ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

❝ Hissez haut matelot ! ❞
Ҩ MOUETTES : 215
Ҩ CRÉDIT : © exhibition
Ҩ ÂGE DU PERSO : 24 ans
Ҩ MÉTIER : Prince, c'est un métier ?


Beyond the ice
Ҩ ETAT CIVIL : Célibataire
Ҩ CARNET D'ADRESSE :
Ҩ POURQUOI ?: Vivre une vie où il n’est pas « Prince », voir de nouvelles terres, visiter un autre continent que l’Europe.

MessageSujet: Re: Baignade nocturne   Jeu 21 Juil - 17:37

Nous étions à peine partis que déjà une soirée avait été organisée. Enfin plusieurs je suppose… Les autres classes avaient du avoir la leur ? J’avais revu Constance Appleton, cette jeune chanteuse que j’avais aidée il y a quelques années. Elle avait comme illuminé ce gala d’accueil et de bienvenue sur le paquebot, faisant en sorte que je ne me sente pas trop seul en ce premier événement organisé. Mais tout beau moment ne durait jamais longtemps… La fille du Tsar, Novalee Romanova, fit également son apparition, gâchant un peu mon impression de joie. Nous avons toujours eu un petit problème pour nous apprécier comme nos rangs devaient nous l’obliger : elle se sentait supérieure, alors que c’était le contraire. La couronne anglaise est bien plus prestigieuse que la cour royale russe, vous l’admettrez. À croire que j’avais un sérieux problème avec cette famille étant donné que ma relation avec sa cousine Ludmila n’était pas des plus joyeuses… Qu’importe. Cette soirée était enfin terminée, je pouvais retourner dans ma chambre tranquillement, l’esprit libre et reposé.

Que pouvais-je donc faire ? J’étais tellement excité à l’idée de partir, de faire parti de cette grande aventure qu’était celle du RMS Titanic que je ne pouvais rester coincé dans mes appartements, aussi confortables soient ils. Je devais faire un tour. Visiter le paquebot ! Je ne sais, mais je ne pouvais rester en place. J’avais toujours été un garçon plein d’énergie, ce n’est pas maintenant que ça allait changer. Ayant enlevé monnoeud papillon et autres petits accessoires inutiles, je ne gardais, en haut, que ma chemise, mon veston et ma veste, bien entendu. Un minimum de classe pour ne pas paraître louche auprès des autres, mais plus décontracté que plus tôt dans la soirée.

Je commençais par le premier pont dont j’avais déjà fait un petit tour dans la journée — j’y avais rencontré quelques personnes d’ailleurs, ce fut un moment de la journée qui fut fort intéressant. Mais… Je voulais voir d’autres lieux. J’allais rester sur ce pont pendant presque toute la durée du voyage, et j’avais l’occasion d’aller voir ailleurs en ce temps creux. Bon… Si les deux hommes là bas qui se parlent finissent de discuter dans cinq secondes, alors je m’arrête après la visite du deuxième pont. Pour ce soir. 1… 2… 3… 4… L’un des deux hommes ouvrit la porte de son appartement, et s’y faufila pendant que l’autre s’avançait vers moi, me souriant au passage, pour regagner le sien. J’allais donc m’arrêter après le deuxième pont. C’était plus judicieux si je ne voulais pas être trop fatigué demain matin de toute manière.

Je traversais le salon de thé le trouvant plutôt… Mignon. Il respectait parfaitement le style de décoration du paquebot en général, le rendant gracieux et simple, recherché et bien aménagé. Je le quittais rapidement, ne trouvant quelque chose d’utile à y faire… Personne ne pouvait me servir le thé, et l’heure ne s’y prêtait pas du tout. Quelle heure était-il au juste ? Je n’en avais aucune idée… Sûrement très tôt le matin, le ciel était encore extrêmement noir. J’allais ensuite à la piscine. J’allais avoir la chance de pouvoir admirer cette petite étendue d’eau claire sans qu’il n’y ait personne pour la perturber. Je me mis pieds nus, posant mes chaussures près de la porte. Il y avait une serviette posée plus loin... Il y avait une femme dans l’eau. Je sentis le rouge me monter aux joues. Je me raclais la gorge afin de lui faire savoir qu’elle n’était pas seule, me sentant… Gêné de me retrouver dans une telle situation. Elle sortit de l’eau en précipitation, mais n’eus pas l’air de me voir puisque, serviette prête à être relâchée, elle comptait replonger. Je m’approchais et ajoutais un petit « Excusez-moi… »

Je n’aurais peut-être pas du… Sursautant et se retournant, elle perdit l’équilibre et se tint à moi. Non préparé, je n’eus pas le temps de réagir que déjà, nous tombions tous deux dans l’eau de la piscine… J’étais tout habillé ! Je n’étais pas en maillot de bain ! Je ressortais de l’eau — pour éventuellement RESPIRER — et tentais de sortir avec mes vêtements complètement trempés. « Pardonnez-moi, je ne vous ai pas entendu arriver. Je suis si confuse, j'aurais dû faire plus attention mais je suis tellement maladroite » Je remontais, et relevais la tête pour la voir… J’enlevais ma veste et ma couvrais sans trop la regarder. C’était... Indécent comme situation ? Où était donc passée sa serviette ? Je jetais un regard sur l’eau… bien sûr… Elle était en train de couler. « Non, non… C’est à moi de m’excuser, je n’aurais jamais du vous perturber… » Totalement gêné, et perdant quelque peu mon assurance, je tentais de garder les bonnes manières. Qu’importe sa classe sociale, j’avais la mienne… Et je me devais de respecter mes coutumes. Je m’abaissais légèrement et lui fis un baisemain. « Shakespeare Clarence, ravi de vous rencontrer » Je lui offrais un petit sourire avant d’ajouter sur un ton plus décontracté « Même si un autre contexte aurait été préférable » J’enlevais mon veston que je commençais à essorer... Mais une chose m’arriva alors en tête.

Je ne voulais surtout pas attraper une saleté de rhume et gâcher le début de mon séjour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Baignade nocturne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
R.M.S Titanic ::  :: Le second pont :: Le piscine intérieure-