Forum rpg sur le Royal Mail Steamer.
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
LE FORUM SUBIT UNE TRES LONGUE PAUSE, LE TEMPS QUE LA NOUVELLE EQUIPE DU FORUM REMETTE EN PLACE DES INTRIGUES, ET QU'ELLE FASSE LE MENAGE... ATTENDEZ VOUS A DE GROSSES SURPRISES !
nouveau design, première tâche d'installée, et surtout un recensement en cours... venez consulter les nouveautés du mois (pluvieux) de juillet ! 
n'hésitez pas à nous rejoindre sur la chatbox, les amis. jouez pas aux timides !
privilégiez les hommes et évitez de tous aller en 1ère classe, s'il vous plait. on rentre dans une surpopulation de riches.
privilégiez les officiers et les troisièmes classes ♥

Partagez | 
 

 CONSTANCE ♣ blow the candles out, looks like a solo tonight...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

❝ Elle a du penser que si elle sautait, elle s'envolerait ❞
Ҩ MOUETTES : 766
Ҩ CRÉDIT : © Aurélie
Ҩ MOOD : Bipolaire
Ҩ MÉTIER : Libraire
Ҩ CABINE : Cabine B17


Beyond the ice
Ҩ ETAT CIVIL : Libre comme l'air
Ҩ CARNET D'ADRESSE :
Ҩ POURQUOI ?: L'appel de la célébrité, réaliser mon rêve ♪

MessageSujet: CONSTANCE ♣ blow the candles out, looks like a solo tonight...   Lun 23 Mai - 15:00

« so why do i try? i know i'm gonna fall down... »

MISS APPLETON
Ҩ NOM DU PASSAGER : Constance Elisa Appleton
Ҩ LIEU DE DÉPART : Southampton, Angleterre
Ҩ ÂGE : 21 ans, née un vingt-sept janvier
Ҩ ORIGINAIRE DE : Aix-en-Provence, France
Ҩ CLASSE : 1re [] 2e [] 3e [] équipage [♫] clandestins []
Ҩ Nº DE CABINE : réponse
votre caractère ;

NATATION ♣ Étrange lorsque l'on s'embarque pour une croisière, j'ai la malchance de ne pas savoir nager... La coordination de mouvements de mes bras et mes jambes était simplement impossible, et c'était à peine sur la simple pensée de me voir seule dans une large étendue d'eau n'était pas terrifiante... Cela pourrait-il me présager un sinistre destin ?

TIMIDITÉ ♣ S'il y a bien une chose qui peut vous faire faux bond, dans le monde du spectacle, c'est bien ce petit défaut qui vous fait monter le rouge aux joues en toutes situations... Timidité était un mot que j'avais résolument rayé de mon vocabulaire personnel depuis l'âge de huit ans. Je préfère la feindre, la jouer, la transmettre à mes personnages plutôt que la ressentir réellement.

AMBITION ♣ Connaissez-vous réellement beaucoup de personnes d'origines plutôt modestes, bien que pas forcément pauvres, qui rêvent depuis le berceau d'être la tête d'affiche du plus grand des shows ? Personnellement, non. Je semble faire partie de cette élite de gens à la vie misérable qui rêvent en grand... Sans doute pour compenser... Dans ce monde, on est seul au sommet.

HANTÉE ♣ Une disparition terrible a suffit pour détruire tout ce qui tenait encore debout dans ma vie... Après la mort de mon petit frère Éric, la famille a commencé à perdre pieds, et s'effondrer. J'ai beau avoir fui le chaos, je suis encore et toujours confrontée à ces souvenirs de mon frère qui me poursuivent... Mais quand me laisseront-ils tranquille ? J'aimerais le laisser reposer en paix.


votre physique ;

POÉSIE, POÉSIE, Ô DIVINE POÉSIE ♣ Fine silhouette gracieuse qui se meut avec élégance. Douces formes aux hanches délicates. Port de tête altier et agilité exquise. Une peau d’albâtre, douce comme la soie, précieuse comme la perle. Cou de nacre. Tête droite et gracile. Des cheveux d’une couleur de paille par un soir d’hiver, doux comme le satin, longs et fins. Un nez fin, droit, légèrement recourbé sur des lèvres d’un profond rouge sanguin, charnelles et sensuelles. Des joues d’un rose tendre comme le bouton de la rose par un matin de rosée. Une ombre délicate, précieusement jetée par de grands cils recourbés sur de grands yeux chastement baissés. Couleur de l’or du soir, vert fondu dans le noir le plus profond.

_Un air d’une infinie mélancolie, une tristesse tendre qui ferait pleurer les anges...


THAT BROADWAY GIRL
derrière l'écran ;
Ҩ PRÉNOM : Lucy
Ҩ ÂGE : Seize ans, quatre mois et trente jours
Ҩ CHANSON DU MOMENT : For Good, Wicked
Ҩ AVATAR : EmilycutieBrowning
Ҩ CRÉDITS DE LA BANN' : © THISLOVEBAG
Ҩ COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM? : Cette chère Ludmila, qui fait si bien son travail ♥
Ҩ UNE CASS-DÉDI? : Pas vraiment... mais ceci dit, si vous y tenez, je peux vous signer un autographe ? *mode star ON*






Dernière édition par Constance E. Appleton le Ven 24 Juin - 8:38, édité 21 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

❝ Elle a du penser que si elle sautait, elle s'envolerait ❞
Ҩ MOUETTES : 766
Ҩ CRÉDIT : © Aurélie
Ҩ MOOD : Bipolaire
Ҩ MÉTIER : Libraire
Ҩ CABINE : Cabine B17


Beyond the ice
Ҩ ETAT CIVIL : Libre comme l'air
Ҩ CARNET D'ADRESSE :
Ҩ POURQUOI ?: L'appel de la célébrité, réaliser mon rêve ♪

MessageSujet: Re: CONSTANCE ♣ blow the candles out, looks like a solo tonight...   Mer 25 Mai - 12:27

so everybody dies
votre histoire ;




« La mort est au bout du chemin. »
_Le ciel était clair pour cette journée pourtant si sombre... Nous étions réunis en petit comité, autour du cercueil d’Éric. Le noir était de rigueur, et les bouquets de fleurs tombaient en cascade sur cette grande boîte laquée... J'avais revêtu la traditionnelle robe de deuil, celle qu'avait portée des générations de femmes de la famille Appleton. Celle qui rappelait que nous venions de perdre l'un des nôtres... Et pour moi, le plus cher. Mon grand frère Tristan partageait ma douleur. Je pressais sa main pour ne pas pleurer, pour rester digne d’Éric, qui m'avait toujours vue comme la grande sœur heureuse, joyeuse, battante... La grande sœur courageuse, qu'il prenait comme exemple. La figure forte, si faible en cet instant. Ne pas pleurer... Cela n'était pas permis.

_Éric Eugène Appleton. Regretté rayon de soleil, arrivé trop tard et parti trop tôt. 1895-1909. Ces inscriptions occupaient la majorité de la pierre tombale de notre bien-aimé petit frère... Les larmes nous montaient aux yeux, brouillant la vision de Tristan, ainsi que la mienne. Je maudissais silencieusement le Destin, qui avait décidé de nous priver d'un tel angelot. La mort s'en était servie comme marionnette, en le menant lâchement à sa perte. Notre petit frère venait de succomber à sa maladie... C'était purement injuste. Il ne savait rien de la vie. Il n'avait encore jamais goûté au délicieux fruit de la connaissance, jamais senti le vent de la liberté sur son visage... Éric était tombé malade à l'âge de dix ans. Trois ans passés à traîner sa maladie derrière lui comme un boulet, pesante, envahissante... Seule notre présence lui amenait le semblant de vie qu'il menaçait de perdre. Son heure n'était pas venue ! Son heure avait sonné trop tôt ! Jamais notre famille ne pourra se remettre d'une perte aussi lourde... Jamais.





« Je vais tenter ma chance. »
_Mon sac était bouclé. Père, Mère et Tristan dormaient encore... La maison était calme, silencieuse. Presque paisible, mais l'atmosphère de vide était encore trop pesante pour qu'on se sente à l'aise. Je m'appliquais à descendre les marches de notre grand escalier sans bruit, tentant de les faire grincer le moins possible... Mais un bruit m'alerta. Il me rassura en même temps. Armelle, notre domestique, préparait les petits déjeuners dans la cuisine. Sa cuillère en bois frappait contre le récipient en verre, entraînée par la force de ses bras forts. Je m'étais prise d'affection pour Armelle dès son arrivée à la maison, quelques années auparavant. J'avais été la première à la considérer comme un membre actif de la famille, la prenant presque sous mon aile... Elle était comme une seconde mère pour Tristan et moi. C'était bien pour ça qu'après un soupir, je m'étais dirigée vers la cuisine, à pas de loup.

_« Au revoir Armelle. Je vais tenter ma chance... ». Ce furent les seuls mots que j'eus le courage de prononcer, les larmes aux yeux. J'avais préparé l'essentiel depuis des jours, ne pouvant plus repousser plus longtemps mon départ de la maison. Mais tenter ma chance où ? Il était certain que pour les premiers jours j'allais me retrouver à la rue, mais quelques jours suffiront pour réunir assez d'argent pour trouver une auberge. Oh, pardonnez-moi de ne pas l'avoir précisé ? Depuis petite, je nourrissais de grandes ambitions. J'enchaînais cours d'arts, et cours de chant pour parvenir à devenir un jour une grande vedette de spectacles. J'avais peut être bien une préférence pour les comédies-musicales, et puis, avec ma voix je n'aurais sans doute aucun soucis à intégrer une compagnie... Mais depuis la mort de mon jeune frère, je ne pouvais plus rester dans cette maison sans voir son fantôme partout. Assis à une chaise, courant dans l'herbe, se balançant sur notre petite balançoire, ou encore allongé au bord de notre marre. De plus, il fut le premier à m'encourager, et à me faire espérer qu'un jour je deviendrais connue. Je me devais d'accomplir ce rêve... De le faire pour lui.

_Après avoir salué Armelle, je m'arrêtai cependant. Je revins sur mes pas, j'avais oublié quelque chose d'important... Une personne très importante. Quelques mètres plus loin se situait la chambre de Tristan. Une grande porte en bois, blanche, m'en barrait l'accès, mais je m'y faufilai telle un chat dans la nuit noire... Ses volets étaient clos, mais quelques rais de lumière, celle du lever du jour, s'était introduis alors que je venais d'ouvrir la porte. Son visage semblait paisible, ses paupières étaient fermées... Il était tranquille, encore assoupis. Je m'approchais, m'en voulant qu'à son réveil, sa petite sœur ne soit plus à ses côtés. Je déposais un baiser sur son front, avant de partir affronter mon destin, au dehors... À mon tour de briller. À mon tour de défier la gravité, et devenir moi aussi une étoile. Peu importe le temps que ça prendra, ni le nombre de jobs qu'il me faudra.





« La nuit, le jour, je travaille dur. »
_Premier jour. La pluie de la veille s'était interrompue pour laisser place à un soleil chaud. Je ne comptais pas m'éterniser sur ces terres françaises... Ils semblaient insensibles à la voix des jeunes gens talentueux, et n'avaient aucun intérêt pour l'art de la comédie-musicale. Cela dit, il me fallait tout de même assez d'argent pour embarquer pour une traversée de la Manche. Ma décision avait été prise depuis longtemps, certes, mais mon talent accélérerait la démarche. Je partais pour l'Angleterre.

_Deuxième jour. Ce fut un début un peu mitigé pour ma petite entreprise d'amasser quelques pièces... Un riche chapeau à bords larges posé parterre, pour tout de même indiquer que je n'étais pas de ces pauvres faisant la manche ou volant, je m'étais mise à entonner quelques airs de ma création, ou alors de belles chansons que Mère me chantait étant plus jeune. Mais le résultat ne fut pas au rendez-vous. Pour preuves ! Pendant la matinée, une vieille dame s'est avancée vers moi, raillant sur ma tenue, me pointant dédaigneusement du bout de sa canne, comme si j'étais un déchet. Pendant l'après-midi, une troupe d'hommes en haut-de-forme s'est approchée de moi, me donnant à l'occasion quelques pièces, mais me traitant comme une moins que rien. Pour finir, le clou du spectacle, dans la soirée, alors que la nuit tombait et que les gens commençaient à reprendre leurs calèches, un homme en noir s'est avancé vers moi et a commencé à me toucher... Il a précautionneusement déposé plusieurs billets de banque pour 'faire durer le plaisir' avait-il dit. Dieu, Seigneur tout puissant ! Il m'avait prise pour l'une de ces catins faisant les trottoirs au moindre prix. Je l'avais repoussé et d'un geste, m'étais enfuie avec mon butin sous le bras. Compte de la journée : j'avais amassé la moitié du prix pour une traversée en bateau. Encore un peu d'effort, la célébrité était au bout...

_Septième jour. Après avoir trimé pendant une semaine, j'étais finalement à bord d'une calèche. Mon visage était voilé, pour ne pas qu'on me reconnaisse, et mes mains gantées tenaient fermement l'argent nécessaire pour la suite du voyage. Une noble famille avait accepté de m'emmener avec eux alors qu'ils devaient se rendre chez les parents de Madame, à Londres. Lorsque je leur eus dit que j'avais en ma possession l'argent qu'il fallait pour une traversée jusqu'à notre pays voisin, ils n'eurent pas hésité une seconde et m'avaient prise avec eux... Encore une journée de calèche, une autre journée encore pour le voyage en mer, et à moi la gloire. Pour toi, Éric... Pour toi.





« On est seul, au sommet. »
_La lumière passant par les entrées prévues pour illuminer la scène devenait aveuglante... Le public n'était ni riche, ni odieux, ni hautain vis à vis de cet humble spectacle. Le peuple était debout, frappant avec vigueur dans leurs mains pour exprimer leur enthousiasme... De jeunes mères et leurs enfants vinrent à ma rencontre lorsque je descendis enfin de la scène. Elles semblaient tellement misérables... Mais si attendrissantes. Je déposais de tendres baisers sur les fronts des bambins, et serrais les mains de leurs parents démunis. J'avais moi aussi côtoyé la misère de très près, après la mort d’Éric, j'étais parmi les personnes les mieux placées pour savoir ce qu'elles pouvaient ressentir... Je prierais pour que dans leur pauvreté, elles aient le bonheur et l'amour nécessaire à vivre pleinement.

_Une main gantée de noir se posa sur mon épaule... Mon regard la balaya, puis en remettant mes cheveux en place, je me retournais pour croiser le regard de l'individu. À ma connaissance, cette personne m'était plus qu'étrangère, mais elle en revanche, semblait me connaître. Il s'agissait d'un homme à la carrure plutôt imposante, et très richement vêtu. Un chapeau haut-de-forme, une canne, des gants de satin, un costume trois pièces d'un noir corbeau... Qu'est-ce qu'un homme de la haute société venait faire dans ce sinistre théâtre de rue ? Et surtout, que me voulait-il ? Je ne me fis pas attendre, et ce fut avec toute l'amabilité du monde que je l'interrogeais. « Puis-je faire quelque chose pour vous, Sir ? » « Vous êtes vraiment talentueuse, Mi Lady. Je n'ai jamais vu encore de jeune fille à pareil talent. De plus, votre voix magnifique n'a d'égal que votre beauté... ». À ces mots, il se saisit de ma main pour y déposer un baiser. « Je serais plus qu'enchanté de vous faire devenir la plus grande... l'une des plus célèbres actrices que Londres ait connu, Mademoiselle... ». Une proposition des plus alléchantes que je n'eus aucun mal à accepter. L'heure qui suivit fut ponctuée de signatures de contrats en tous genres, de rencontres avec des tas de gens influents, et d'une séance de coiffure et de maquillage pour finir... Les répétitions d'un futur nouveau projet musical commençaient le soir même, sans me laisser le temps de respirer. Mais après tout, la célébrité en valait bien le prix.

_Journée sur journée, répétitions sur répétitions, cours de chant sur cours de chant... Ma vie était devenue une course contre la montre. Mais chaque soir venaient les douze coups fatidiques... Des applaudissements et des fleurs, chez la haute société. Mon rêve était donc devenu réalité ? Éric, je l'ai fait pour toi. Mais ne t'en fais pas, petit frère... Mon odyssée était loin d'être à son terme. J'étais certes désormais pouponnée par des professionnels, je chantais devant des salles combles, j'exposais mon don à la face du monde Londonien, mais l'aventure n'était pas terminée. Tout comme allait me le démontrer ma maquilleuse – et seule véritable amie, dans ce monde de fous –, Grace Midwood. Une honorable jeune fille, radieuse mais que la vie n'avait pourtant pas gâtée. « Savez-vous au moins dans quoi vous vous embarquez, Constance ? » « Ne vous en faites pas, Grace. Je fais bien. C'était mon destin, je ne peux qu'en profiter... Je dois réussir pour mon frère ». Elle termina les finitions de mon maquillage en tapotant mon rouge à lèvres du bout de son auriculaire. « Bonne chance, Constance. Allez remplir les pupilles de ces bourgeois hautains avec de l'innocence et de la joie... ». Je ne me fis pas prier. Du rêve en chansons, voilà ce que je vendais... Mais à part la reconnaissance, il faudrait que j'attende un peu plus longtemps que cela pour en retirer plus de bénéfices.





« Now life has killed the dream I dreamed. »
_Enfin une conclusion à cette épopée, à ce voyage, commençait à se discerner dans l'ombre... Le contrat de ma vie se présentait désormais à moi. Suite à plusieurs représentations de notre musical « The Pink Lady », décisives pour mon avenir, un important personnage m'avait contacté pour me proposer une offre que je serais incapable de refuser. En effet, je n'eus le courage de passer à côté. Devenir la chanteuse officielle d'une traversée... Première traversée du plus grand paquebot construit à ce jour. Son inauguration... C'était une offre en or, le job serait payé plus cher que tout les contrats que j'avais pu dégoter jusqu'à présent. Tout cela pour récompenser ma voix, et ma persévérance... Rêver en grand est en fin de compte une belle manière de croquer la vie. Et de rendre hommage à mon regretté Éric... je pense toujours à toi. Et cette victoire, je te la dédis. Je t'aime petit frère... J'enflammerais cette croisière pour toi, je te le promets.

*_*_*

Crédits musique ▬
Rolling in the deep → Adele
Defying gravity → Lea Michele's version
Money, money, money → Abba
Asleep → Emily Browning
I dreamed a dream → Idina Menzel & Lea Michele






Dernière édition par Constance E. Appleton le Sam 28 Mai - 10:51, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

❝ Un jour l'oiseau en cage rêvera des nuages ❞
Ҩ MOUETTES : 478
Ҩ CRÉDIT : cripsow et constance *w*
Ҩ MOOD : grumpf
Ҩ ÂGE DU PERSO : 22 ans
Ҩ MÉTIER : Danseuse.
Ҩ CABINE : changeante.


Beyond the ice
Ҩ ETAT CIVIL : libre comme le vent.
Ҩ CARNET D'ADRESSE :
Ҩ POURQUOI ?: échapper à l'armée Russe, recherchée pour assasinat du frère du Tsar.

MessageSujet: Re: CONSTANCE ♣ blow the candles out, looks like a solo tonight...   Mer 25 Mai - 12:31

BIENVENUE²
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

❝ Elle a du penser que si elle sautait, elle s'envolerait ❞
Ҩ MOUETTES : 766
Ҩ CRÉDIT : © Aurélie
Ҩ MOOD : Bipolaire
Ҩ MÉTIER : Libraire
Ҩ CABINE : Cabine B17


Beyond the ice
Ҩ ETAT CIVIL : Libre comme l'air
Ҩ CARNET D'ADRESSE :
Ҩ POURQUOI ?: L'appel de la célébrité, réaliser mon rêve ♪

MessageSujet: Re: CONSTANCE ♣ blow the candles out, looks like a solo tonight...   Mer 25 Mai - 12:37

    MERCIII² mon petit chaton enrobé de miel à la fleur d'oranger ange
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

❝ Hissez haut matelot ! ❞
Ҩ MOUETTES : 447
Ҩ CRÉDIT : Bazzart


Beyond the ice
Ҩ ETAT CIVIL : Célibataire
Ҩ CARNET D'ADRESSE :
Ҩ POURQUOI ?: Pour se sauver

MessageSujet: Re: CONSTANCE ♣ blow the candles out, looks like a solo tonight...   Mer 25 Mai - 13:16

Bienvenue ma belle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

❝ Elle a du penser que si elle sautait, elle s'envolerait ❞
Ҩ MOUETTES : 766
Ҩ CRÉDIT : © Aurélie
Ҩ MOOD : Bipolaire
Ҩ MÉTIER : Libraire
Ҩ CABINE : Cabine B17


Beyond the ice
Ҩ ETAT CIVIL : Libre comme l'air
Ҩ CARNET D'ADRESSE :
Ҩ POURQUOI ?: L'appel de la célébrité, réaliser mon rêve ♪

MessageSujet: Re: CONSTANCE ♣ blow the candles out, looks like a solo tonight...   Mer 25 Mai - 15:11

    Re-merci Haaaaa ! Ton nouvel avatar est magnificorgasmique ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

❝ ancien passager ; tu vas nous manquer ♥ ❞
Ҩ MOUETTES : 117
Ҩ CRÉDIT : (c) Hard Candy.


MessageSujet: Re: CONSTANCE ♣ blow the candles out, looks like a solo tonight...   Mer 25 Mai - 15:21

Bienvenue I love you (que ton nom me fait penser à une humoriste vraiment talentueuse )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

❝ Elle a du penser que si elle sautait, elle s'envolerait ❞
Ҩ MOUETTES : 766
Ҩ CRÉDIT : © Aurélie
Ҩ MOOD : Bipolaire
Ҩ MÉTIER : Libraire
Ҩ CABINE : Cabine B17


Beyond the ice
Ҩ ETAT CIVIL : Libre comme l'air
Ҩ CARNET D'ADRESSE :
Ҩ POURQUOI ?: L'appel de la célébrité, réaliser mon rêve ♪

MessageSujet: Re: CONSTANCE ♣ blow the candles out, looks like a solo tonight...   Mer 25 Mai - 15:44

    Dans ce cas on connaît la même... On se demande où est-ce que je me suis inspirée ange Constance, mon Dieu que c'est la meilleure des meilleurs ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

❝ Le cœur d’une femme est un océan de secrets. ❞
Ҩ MOUETTES : 410
Ҩ CRÉDIT : gyspy love.
Ҩ MOOD : inquiète.
Ҩ ÂGE DU PERSO : 27 ans.
Ҩ MÉTIER : prostituée.
Ҩ CABINE : C102.


Beyond the ice
Ҩ ETAT CIVIL : seule.
Ҩ CARNET D'ADRESSE :
Ҩ POURQUOI ?: la retrouver.

MessageSujet: Re: CONSTANCE ♣ blow the candles out, looks like a solo tonight...   Mer 25 Mai - 21:04

La belle Constaaaance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rmstitanic.forumgratuit.org
avatar

❝ Elle a du penser que si elle sautait, elle s'envolerait ❞
Ҩ MOUETTES : 766
Ҩ CRÉDIT : © Aurélie
Ҩ MOOD : Bipolaire
Ҩ MÉTIER : Libraire
Ҩ CABINE : Cabine B17


Beyond the ice
Ҩ ETAT CIVIL : Libre comme l'air
Ҩ CARNET D'ADRESSE :
Ҩ POURQUOI ?: L'appel de la célébrité, réaliser mon rêve ♪

MessageSujet: Re: CONSTANCE ♣ blow the candles out, looks like a solo tonight...   Jeu 26 Mai - 14:34

Hiiiiiiiiiiii ♥ (:




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

❝ Elle a du penser que si elle sautait, elle s'envolerait ❞
Ҩ MOUETTES : 766
Ҩ CRÉDIT : © Aurélie
Ҩ MOOD : Bipolaire
Ҩ MÉTIER : Libraire
Ҩ CABINE : Cabine B17


Beyond the ice
Ҩ ETAT CIVIL : Libre comme l'air
Ҩ CARNET D'ADRESSE :
Ҩ POURQUOI ?: L'appel de la célébrité, réaliser mon rêve ♪

MessageSujet: Re: CONSTANCE ♣ blow the candles out, looks like a solo tonight...   Jeu 26 Mai - 19:16

    double-post, excusez.

    Pour préciser que j'aurais sûrement fini ma présentation ce soir (; J'avance lentement mais sûrement, mes petits amours ♥


    edit → présentation terminé *-*




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

❝ Un jour l'oiseau en cage rêvera des nuages ❞
Ҩ MOUETTES : 478
Ҩ CRÉDIT : cripsow et constance *w*
Ҩ MOOD : grumpf
Ҩ ÂGE DU PERSO : 22 ans
Ҩ MÉTIER : Danseuse.
Ҩ CABINE : changeante.


Beyond the ice
Ҩ ETAT CIVIL : libre comme le vent.
Ҩ CARNET D'ADRESSE :
Ҩ POURQUOI ?: échapper à l'armée Russe, recherchée pour assasinat du frère du Tsar.

MessageSujet: Re: CONSTANCE ♣ blow the candles out, looks like a solo tonight...   Jeu 26 Mai - 19:20

Je m'occupe de lire ça


    Miss Pendragon
    May the angels protect you, trouble neglect you, and heaven accept you when its time to go home. May you always have plenty, the glass never empty. Know in your belly, you're never alone... May your tears come from laughing, you find friends worth having. With every year passing they mean more than gold, may you win but stay humble. And know when you stumble: you're never alone...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

❝ Un jour l'oiseau en cage rêvera des nuages ❞
Ҩ MOUETTES : 478
Ҩ CRÉDIT : cripsow et constance *w*
Ҩ MOOD : grumpf
Ҩ ÂGE DU PERSO : 22 ans
Ҩ MÉTIER : Danseuse.
Ҩ CABINE : changeante.


Beyond the ice
Ҩ ETAT CIVIL : libre comme le vent.
Ҩ CARNET D'ADRESSE :
Ҩ POURQUOI ?: échapper à l'armée Russe, recherchée pour assasinat du frère du Tsar.

MessageSujet: Re: CONSTANCE ♣ blow the candles out, looks like a solo tonight...   Jeu 26 Mai - 19:36

Et nous avons notre première validée
BRAVO


    Miss Pendragon
    May the angels protect you, trouble neglect you, and heaven accept you when its time to go home. May you always have plenty, the glass never empty. Know in your belly, you're never alone... May your tears come from laughing, you find friends worth having. With every year passing they mean more than gold, may you win but stay humble. And know when you stumble: you're never alone...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

❝ Elle a du penser que si elle sautait, elle s'envolerait ❞
Ҩ MOUETTES : 766
Ҩ CRÉDIT : © Aurélie
Ҩ MOOD : Bipolaire
Ҩ MÉTIER : Libraire
Ҩ CABINE : Cabine B17


Beyond the ice
Ҩ ETAT CIVIL : Libre comme l'air
Ҩ CARNET D'ADRESSE :
Ҩ POURQUOI ?: L'appel de la célébrité, réaliser mon rêve ♪

MessageSujet: Re: CONSTANCE ♣ blow the candles out, looks like a solo tonight...   Jeu 26 Mai - 19:45

    Je sais pas si je suis censée faire péter le champagne ou autre chose, mais je suis vachement fière en fait... Et puis ce vert est sublime ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: CONSTANCE ♣ blow the candles out, looks like a solo tonight...   

Revenir en haut Aller en bas
 

CONSTANCE ♣ blow the candles out, looks like a solo tonight...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
R.M.S Titanic ::  :: Registre des passagers :: Papiers vérifiés!-